< retour

Nurofen agit sur la douleur

Target_image

Mode d'action de l'ibuprofène

 

L'ibuprofène fait partie de la classe des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdien). Cette classification désigne tout le groupe de médicaments présentant des propriétés antipyrétiques (contre la fièvre), antalgiques (contre la douleur) et anti-inflammatoires (contre l’inflammation). Ces médicaments fonctionnent tous de la même façon, en inhibant la synthèse de prostaglandines à l’origine de la douleur et de l’inflammation.*

 

Pourquoi bloquer les prostaglandines permet-il de soulager la douleur ?

 

Les prostaglandines sont des molécules naturelles qui sont produites dans le corps humain lors d'une blessure ou d'une infection. Lorsque les prostaglandines sont sécrétées, elles rendent les nerfs de la zone très sensibles à la douleur, ce qui permet au corps de se rendre compte que quelque chose ne va pas. Les prostaglandines aggravent également l'inflammation. La production de prostaglandines explique par exemple pourquoi la cheville enfle et se raidit en cas d'entorse.

L'ibuprofène agit sur les prostaglandines en bloquant leur production. C'est pourquoi Nurofen agit sur la douleur et la soulage efficacement. 

*L’ibuprofène inhibe une enzyme (la cyclo-oxygénase) responsable d’une cascade de réactions. Cette cascade est à l’origine de la synthèse de prostaglandines qui sensibilisent les récepteurs des fibres nerveuses à l’action algogène (qui favorise la douleur) de certaines substances.